Les prédateurs du panda roux

Le panda roux est comme bien d’autres animaux une proie potentielle pour ceux avec qui il partage son habitat. A noter que la prédation n’est pas une cause de disparition, mais une des règles qui régit un écosystème. En effet, les prédateurs se nourrissent et les populations prédatée sont régulées !  Voici quelques-uns des prédateurs naturels du petit panda :

 

La panthère des neiges (panthera uncia)

Statut UICN : « en danger »

 

P1050888.JPG

 

Classe : Mammifères

Ordre : Carnivores

Famille :Félidés

Longévité : 15 ans

Taille / poids : 1m à 1,30m de long (plus queue jusqu’à 1m), 40kg en moyenne.

 

Cet animal solitaire est un prédateur occasionnel du petit panda. Aussi appelée once, la panthère des neige est une très bonne grimpeuse, ce qui lui est très utile pour chasser. Elle chasse surtout à l’affût et se nourrit également de divers caprins tel que le bharal ou le markhor.

 

5b0211162622ac2f827a8db0b3ca5480.jpg       markhor.jpg
Bharal                                                                         Markhor                              

 

Bien que l'on retrouve cette espèce dans les forêts montagneuses également habitées par le panda roux, elle occupe surtout des territoires de très haute altitude et souvent très arides. C’est une championne de l’adaptation en milieu difficile !

 

La martre à gorge jaune (martes flavigula)

Statut UICN : « préoccupation mineur »

 

martre-a-gorge-jaune-1.jpg

 

Classe: Mammifères

Ordre : Carnivores

Famille : Mustélidés

Longévité : de 10 à 15 ans

Taille / poids : peut mesurer plus d’un mètre de long (de la tête à la queue), et peser jusqu’à 3,5 kg.

 

Cet animal peu connu est plutôt omnivore. La martre mange aussi bien des petits animaux que des noix ou des fruits. Cependant, elle peut aussi chasser en groupe de plus gros animaux comme de jeunes cervidés. Le panda roux ne constitue pas une proie habituelle mais la martre est opportuniste. Elle peut donc chasser des jeunes pandas roux si l’occasion se présente.

On la rencontre sur une grande variété d’habitats, qui va de la zone himalayenne au sud de l’Indonésie, et jusqu’au nord de la péninsule coréenne. Elle peuple principalement les forêts.