Conte

Rubin est un petit garçon qui vit au Népal. Il adore  parcourir les terres pour découvrir la nature qui l’entoure. Il passe beaucoup de temps à admirer les fleurs, grimper aux arbres et écouter les bruits des animaux.

Un jour qu’il gambadait non loin de son village, il entend soudain des petits gémissements au fond d’une tanière. Rubin, qui n'est pas du genre à avoir peur, décide donc d’aller voir d'où provient ce bruit.

C’est alors que dans la cavité il découvre une petite créature ! Ça ressemble à un ourson mais c’est de couleur rousse, avec une longue queue et un museau blanc… peut-être un renard ? En tout cas, Rubin comprend vite qu'il s'agit un très jeune animal et qu’il a perdu sa maman.

Il décide de le ramener chez lui. Son grand-père lui dira quoi faire !

 

Mais à peine arrivé au village, un homme s’approche de Rubin et lui propose :

« Cet animal a de la valeur, je te l’achète un bon prix si tu es d’accord ? »

Méfiant Rubin répond : « Mais qu’a-t-il de si spécial pour que vous vouliez me l'acheter ? »

L’homme lui explique alors : « Regarde sa fourrure magnifique avec cette couleur de feu. C’est très recherché, sa peau servira à faire des tas de choses, comme une toque, par exemple ».

Mais pour Rubin, pas question de faire du mal à son protégé. Il refuse poliment et rentre chez lui retrouver son grand-père.

« Regarde Grand-père, j’ai trouvé ce petit : mi -enard, mi-ours ! » 

« Bonjour Rubin. Oh ! Mais ce n’est pas n’importe quelle créature que tu as trouvée. C’est un panda roux ! Mais sa mère doit s’inquiéter. Et il a l’air d’avoir faim. »

Au même moment le petit panda saute des bras de Rubin pour aller boire le lait qui était destiné au chat de la maison, ce qui fit beaucoup rire le petit garçon et son grand-père.

Rubin expliqua ensuite : « il était seul et gémissait. Je pense que sa mère a disparu. Que dois-je faire pour l’aider ? »

Son grand-père a alors une idée : « Allons de l’autre côté de la montagne. Il existe une forêt protégée pour les pandas roux. Il sera en sécurité là-bas, et il pourra manger plein de feuillage. »

Du feuillage ? Voilà qui paraît curieux à Rubin. Le vieil homme lui raconte donc que cet animal a besoin de manger beaucoup de bambou une fois devenu adulte.

Le lendemain, Rubin, son grand-père et le panda roux partent de l’autre côté de la montagne.

Le panda roux passe tout le trajet à dormir dans les bras du petit garçon. Rubin, lui, admire le magnifique paysage.

 

Lorsqu’ils arrivent à la lisière de la forêt protégée, un homme les accueille.

« Bonjour, je suis un des gardiens de cette forêt. Je vois que vous amenez un très jeune panda roux ! »

Rubin lui répond : « Je l’ai trouvé tout seul, près de mon village. Je ne veux pas que des gens le tuent pour prendre sa peau ! »

Le garde forestier le rassure tout de suite : « Ici il ne risquera plus rien. Mais il est un peu jeune pour être relâché. On va devoir le garder un peu dans un enclos en attendant qu’il grandisse. »

Rubin est perplexe : « Un enclos ? Qu'est-ce que c'est ? »

Le garde lui explique alors qu'un enclos, c'est un espace clôturé dans lequel l'animal peut vivre en toute sécurité.

 

Plus loin, il y avait en effet des enclos avec plusieurs pandas roux, sûrement blessés ou trop faibles pour être relâchés dans la nature. Le petit panda dans les bras de Rubin observait aussi avec intérêt.

Tous ensembles, ils avancent donc vers les enclos. Rubin est un peu triste car il va bientôt quitter son ami panda roux. Le garde lui propose de lui donner un nom, en souvenir de son sauvetage. Après réflexion, il décide de l’appeler Saathi, ce qui signifie ami en Népalais.

Pendant ce temps le grand-père de Rubin remarque une femelle panda roux qui les suit du regard en gémissant. Il s’exclame : « Regardez, on dirait bien qu’elle le reconnait. Saathi doit être son fils ».

Le garde dit : « C’est bien possible, cette femelle est arrivée hier, des braconniers l’ont capturée. Mais nous leur avons confisquée avant qu’ils ne l’emmènent loin de chez elle. »

Rubin entre alors dans l’enclos pour y déposer Saathi qui, plein d’impatience, saute au sol ! Il court vers sa mère. Celle-ci l’accueille avec une grande gaieté, elle a retrouvé son petit ! Ensemble, ils se sentent, se lèchent, jouent de bonheur…

Heureux de les voir ainsi, Rubin et son grand-père saluent le garde forestier avant de rentrer chez eux.

 

Quelques semaines plus tard, le garde vient voir Rubin pour lui proposer de relâcher ensemble Saathi et sa maman. Ils partent donc en forêt avec les pandas roux.

Quand Rubin ouvre la cage, les deux animaux partent tout joyeux vers un bosquet de bambou ! Ils se mettent à déguster les feuilles avec gourmandise. Le jeune garçon est plein de satisfaction d’avoir ainsi aidé à sauver ces deux petits pandas.

Il décide que, lorsqu’il sera assez grand, il deviendra lui aussi un gardien de la forêt, celle qui protège Saathi et ses semblables.

Rubin consacre désormais tout son temps à ramener des pandas roux vers la Liberté.

 

FIN

 

H.Trameaux